AFFRONTEMENTS DE GANGS EN HAÏTI, LES NATIONS UNIES PRÉOCCUPÉES, VEULENT APPORTER SON SOUTIEN


INDIS, dimanche 6 juin 2021.- L’Organisation des Nations-Unies (ONU) ont, dans un communiqué rendu public ce samedi 5 juin 2021, dénoncé les affrontements violents entre des gangs rivaux de la région métropolitaine de Port-au-Prince, avec des conséquences néfastes sur les populations civiles.


Selon ce communiqué de l’ONU, les graves incidents recensés particulièrement à Martissant, à Cité-Soleil et au Bel-Air ces derniers temps, font de nombreux morts et de blessés et contraignent des centaines de familles à fuir leurs domiciles.


Haïti fait face à une forte résurgence de la COVID-19. La situation qui prévaut dans les quartiers de Martissant et de Fontamara depuis ces 5 derniers jours, a entraîné plus de deux-cents (200) familles, retrouvées sans abri, après avoir perdu tous leurs biens.


L’Organisation des Nations-Unies rappelle qu’en août 2020, plus de 1000 personnes du quartier de Bel-Air, dont les maisons et commerces avaient été incendiés par des gangs, se retrouvaient dans une situation similaire. Elles ont été contraintes de se réfugier dans quatre sites peu propices à leur accueil. En mars 2021, près de 2500 personnes ont dû fuir leurs maisons à Tabarre-Issa en raison d’attaques orchestrées par des gangs armés.


Le Coordonnateur Humanitaire des Nations Unies en Haïti, Bruno Lemarquis, souhaite que les acteurs humanitaires puissent avoir accès aux personnes déplacées et appelle les autorités à assurer la sécurité du personnel humanitaire, dans le cadre de l’assistance essentielle à ces populations acculées.Fin


Carl Edouard Janvier


INDEX INFO SERVICES (INDIS) TELS: (509) 37807171 / 33147878 e-mail: indis2020@yahoo.com Whatsapp: 509 37807171 website: www.indis.top INDIS: INFO POUR SERVIR

0 vue0 commentaire