APARTHEID: DÉCÈS DE ANDREW MLANGENI, DERNIER COMPAGNON DE LUTTE DE MANDELA


INDIS, mercredi 22 juillet 2020.- Il était le dernier survivant des compagnons de lutte de Nelson Mandela. Il a passé 26 ans de sa vie en prison, Andrew Mlangeni, l’un des célèbres combattants de l’apartheid est mort dans un hôpital à Prétoria en Afrique du Sud, ce mardi 21 juillet, à l’âge de 95 ans.


Il souffrait des douleurs abdominales et est décédé quelques heures après avoir été admis à l’hôpital.


Engagé dans la lutte armée et arrêté avec des compagnons de lutte dans une ferme. Aux côtés d’Ahmed Kathrada, de Walter Sisulu et de Nelson Mandela, Andrew Mlangeni a été l’accusé No 10 au procès de Rivonia en 1964. Condamné à vie pour trahison et sabotage, il a connu la rigueur des travaux forcés à Robben Island.


Discret, Il se qualifiait lui-même « d’homme des coulisses », plus à l’aise dans le monde souterrain de la résistance que sous les feux des projecteurs, et s’était contenté d’un poste de député à l’ascension de l’African National Congress (ANC), leur parti politique, au pouvoir en 1994.


Il était parmi les dignitaires de l’ANC qui avaient dénoncé les dérives de Jacob Zuma, l’avant dernier président de l’Afrique du Sud, son camarade de parti, destitué pour corruption.


L’apartheid un mot afrikaans, dont l’équivalent en français est séparation, a été un système de ségrégation raciale instaurée en Afrique du Sud en 1948. Il consistait en une politique de développement séparé des communautés, en fonction des critères de discrimination raciale. La société sud-africaine était divisée et hiérarchisée en 4 catégories ethniques distinctes : les Blancs, les Mulâtres, les Indiens et les Noirs. Ces derniers au bas de l’échelle étaient les plus maltraités.


Suite à de longues années de lutte, l’apartheid a pris fin avec la libération de Nelson Mandela par le président Frederick de Klerk, le 11 février 1990, après 27 ans, 6 mois et 6 jours d'emprisonnement.


La mort Andrew Mlangeni marque la fin d’une génération de lutteurs politiques qui se sont sacrifiés pour l’égalité des races et le respect de la dignité humaine en Afrique du Sud.

Décédé ce 21 juillet 2020, Andrew Mlangeni est parti 3 jours après la célébration de la 10ème Journée Internationale Nelson Mandela, observée chaque 18 juillet, en hommage à celui qui incarne le vivre-ensemble en Afrique du Sud et dans le monde.


Né le 18 juillet 1918, Nelson Mandela est décédé le 5 décembre 2013, à l’âge de 95 ans.

En novembre 2009, l'Assemblée Générale des Nations-Unies déclarait le 18 juillet, "Journée Internationale Nelson Mandela" en l'honneur de la contribution apportée par l'ex-Président sud-africain à la culture de la paix et de la liberté.


Duty Boukman à Bois-Caïman, le 14 août 1791 en Haïti, fut le premier esclave noir, a lancé la révolte générale des esclavages, pour le respect des droits de l’homme et contre la discrimination raciale. Fin


INDEX INFO SERVICES (INDIS) TELS: (509) 37807171 / 33147878 e-mail: indis2020@yahoo.com Whatsapp: 509 37807171 website: www.indis.top INDIS: INFO POUR SERVIR

Inscrivez-vous à notre newsletter

6 bis, Delmas 60, Delmas, HAITI

indis2020@yahoo.com

tel: (509) 37807171 / 33147878

  • Facebook
  • Twitter
  • Instagram - Cercle blanc
  • YouTube