ASSASSINAT DU PRÉSIDENT JOVENEL MOÏSE : DES ÉTRANGERS, PRÉSUMÉS MEMBRES DU COMMANDO, INTERCEPTÉS


Par Carl Edouard Janvier


INDIS, Jeudi 8 Juillet 2021.- Huit étrangers latino-américains, présumés membres du commando qui a assassiné le président Jovenel Moise, en sa résidence privée à Pelerin 5, dans la nuit de ce mardi 6 au mercredi 7 juillet, ont été interceptés ce jeudi matin par la population de Sergo, une localité située entre les quartiers de Jalousie et de Morne Calvaire à Pétion-ville.


D’autres individus associés à ce commando, réfugiés dans le voisinage, à Menard et à Tchétchénie, sont activement recherchés.


« Yo touye Prezidan Jovenel, na p touye yo tou » (Ils ont tué le président Jovenel Moïse, nous les tuerons à notre tour), scandaient des riverains au cours d’une manifestation improvisée.


Des véhicules tout-terrain appartenant aux présumés membres de ce commando, ont été incendiés par la foule, en colère.


Des unités de la Police Nationale d’Haiti (PNH) rendues sur place ont récupéré, au moins 6 individus interceptés par la population dans le cadre de cette traque des bandits suspectés impliqués dans l’assassinat du président Jovenel Moïse à l’âge de 53 ans.


Martine Moise son épouse, grièvement blessée au cours de l’attaque, reçoit des soins que nécessite son cas dans un hôpital en Floride aux États-Unis actuellement. Fin

113 vues0 commentaire