BANDITISME : LE GANG ARMÉ « KRACHE DIFE » A SEMÉ LA PAGAILLE DANS LA CAPITALE.


INDIS, jeudi 2 septembre 2021.- La région métropolitaine de Port-au-Prince s’est réveillée sous l’emprise de la violence du redoutable gang armé dénommé “Krache dife”.


Des individus lourdement armés ont occupé de force des points stratégiques de la capitale et de certaines de ses périphéries dont le centre-ville, aux alentours de la Banque République d’Haïti (BRH).


Des camions de transport ont été utilisés pour barricader des artères importants de la zone de l’aéroport.


Des tirs nourris ont été entendus dans les quartiers du Bel-Air et du Bas-Delmas.


Ce gang s’était aussi fait remarquer au Champs-de-Mars. Il menaçait d’attaquer le commissariat de police communément appelé « Cafétéria » à la grand’ rue et exprimait même l’intention de prendre d’assaut le Palais National.


Des unités de police aux aguets montaient la garde pour estomper la fureur des bandits.


Rappelons la mort, le samedi 28 août dernier du nommé Manilo, numéro 2 du gang krache dife, tué au cours des échanges de tirs avec la police. Jimmy Chérisier alias Barbecue, chef de la fédération de gangs « G9 en famille et alliés » à laquelle le gang « krache dife » aurait annoncé des représailles à l’encontre de l’institution policière.


24 vues0 commentaire