BANDITISME : UN APRÈS MIDI DE TÉNÈBRES AU BEL AIR


INDIS, mardi 1er septembre 2020.- Les habitants des rues Mayard et Tiremasse au Bel-Air, banlieu nord de Port-au-Prince, ont vécu un après-midi de ténèbres, ce lundi 31 août. Des hommes lourdement armés, identifiés comme des bandits du gang "G-9 fanmi et alliés" envahissaient et semaient la terreur dans la zone.


Au cours de cette opération de violence, des actes d'atrocités les plus ignobles ont été commis. Des riverains affirment avoir identifié plus d'une dizaine de personnes tuées, des blessées et des maisons incendiées.


Dans une vidéographie, poignante, en circulation sur les réseaux sociaux, une jeune femme désespérée réfugiée au champs-de-mars, avec un enfant dans ses bras, raconte en sanglots: «Ils ont brûlé nos maisons, ils ont tué nos maris.»


Ces actions abominables sont attribuées aux hommes du nommé Jimmy Chérisier alias Babecue, activement recherché par la police.


Terrorisés, des résidents de la zone s’étaient réfugiés momentanément au Champ-de-mars, avant de s’éparpiller chez leurs proches dans la métropole de Port-au-Prince.


Ces actes de banditisme surgissent quelques heures après l’intervention du directeur général de la Police Nationale d’Haïti (PNH), Normil Rameau qui, en conférence de presse conjointe avec le ministre de la justice, a déclaré l’alerte maximale contre les bandits, sur tout le territoire national. Fin


Servilius Jean Robenson


INDEX INFO SERVICES (INDIS) TELS: (509) 37807171 / 33147878 e-mail: indis2020@yahoo.com Whatsapp: 509 37807171 website: www.indis.top INDIS: INFO POUR SERVIR

Inscrivez-vous à notre newsletter

6 bis, Delmas 60, Delmas, HAITI

indis2020@yahoo.com

tel: (509) 37807171 / 33147878

  • Facebook
  • Twitter
  • Instagram - Cercle blanc
  • YouTube