FUNÉRAILLES DU BÂTONNIER: LA FAMILLE A OPTÉ POUR L’INTIMITÉ


INDIS, le 18 septembre 2020.- À la surprise générale, les funérailles de Me Monferrier Dorval ont été chantées ce jeudi 17 septembre, soit un jour avant la date précédemment annoncée.


En dépit de la décision de la famille du très regretté Bâtonnier de l’Ordre des Avocats de Port-au-Prince, endossée par Patrick et Margareth Dorval, relative à l’organisation d’une cérémonie privée en la circonstance, la nouvelle a été vite divulguée sur les réseaux sociaux.


La population était donc au courant de la tenue au Parc du Souvenir, ce jeudi 17 septembre à partir de 8 heures du matin, des hommages funéraires à l’intention de Me Monferrier Dorval, assassiné en sa résidence, à Pélerin 5, Pétion-ville, le 28 août 2020.


Tout s’était déroulé dans la plus parfaite sobriété, en absence involontaire des principales autorités politiques du pays, de celle des responsables de l’Université d’État d’Haïti et des représentants de la Fédération des Barreaux d’Haïti.


La prise de photos et de vidéos quoique interdite, certaines séquences de la cérémonie ont été largement diffusées.


Le Barreau de Port-au-Prince, dans une note publiée ce mardi 15 septembre, a précisé que « les événements annoncés dans l’avis du 9 septembre dernier étaient maintenus.


À cet effet, la Bâtonnière a.i. de l’Ordre des Avocats de Port-au-Prince, Marie Suzie Legros, a confirmé l’organisation d’une soirée d’hommage à Me Dorval, dans l’après-midi de ce jeudi 17 septembre, à la salle horizon de l’hôtel Montana à Pétion-Ville, entre 4h et 7h pm, ainsi que la tenue de messes de requiem, dans chacune des 18 juridictions judiciaires du pays, ce 18 septembre.


À l’Église Saint-Pierre de Pétion-Ville, en présence des centaines d’avocats, Mgr Pierre André Dumas a, dans son sermon de circonstance ce vendredi 18 septembre, demandé de fermer le robinet de sang, comme l’avait dit Me Gerard Gourgue en 1985, après l’assassinat de 3 écoliers aux Gonaives.


Dans la foulée, le commissaire du gouvernement près le tribunal civil de Port-au-Prince, Gabriel Ducarmel, a interrogé et placé en détention, ce jeudi 17 septembre, quatre présumés assassins du défunt Bâtonnier Dorval. Il s’agit de Dunes Vilpique (Jah), Mackender Fils Aimé, Valéry Dort et Modler Sénégeau. Fin


Eventz Guerrier


INDEX INFO SERVICES (INDIS) TELS: (509) 37807171 / 33147878 e-mail: indis2020@yahoo.com Whatsapp: 509 37807171 website: www.indis.top INDIS: INFO POUR SERVIR

Inscrivez-vous à notre newsletter

6 bis, Delmas 60, Delmas, HAITI

indis2020@yahoo.com

tel: (509) 37807171 / 33147878

  • Facebook
  • Twitter
  • Instagram - Cercle blanc
  • YouTube