JUSTICE POUR GEORGE FLOYD, LA POLICE DE MINNEAPOLIS ACCULÉE


INDIS, le samedi 30 mai 2020.- Une vague de protestations a surgi depuis la mort de George Floyd, un afro-américain, suite à son interpellation musclée par la police de Minneapolis, le lundi 25 mai 2020.


Une vidéo en circulation sur l’internet, montre l’image de Georges Floyd 46 ans, menotté deux bras au dos, plaqué face au sol, son cou sous le genou d’un policier blanc qui n’a fait aucun cas de ces cris de détresse: « je ne peux pas respirer ». Son décès survenu des causes de ces mauvais traitements a provoqué de vives réactions de la population dont l’incendie d’un poste de police, de plusieurs magasins ainsi que des scènes de pillage à Minneapolis, une ville de l’État de Minnesota au Midwest des Etas-Unis.


Cet énième cas d’oppression des noirs aux États Unis, soulève un sentiment de réprobation contre ces types de comportement qualifiés de racistes.


Barack Obama, le seul afro-américain a avoir été président de ce pays, condamne le fait que de pareils agissements arrivent aux États Unis en 2020.


Le président en exercice Donald Trump a dans un premier temps, dénoncé un "crime tragique", pour ensuite menacer d’envoyer la garde nationale rétablir l’ordre, affirmant dans un tweet interprété comme un encouragement à la violence policière: « quand les pillages démarrent, les tirs commencent »


Finalement Derek Chauvin, le policier qui avait pressurisé de son genou le cou de Georges Floyd, provoquant sa mort par asphyxie, a été arrêté pour homicide involontaire, ce vendredi 29 mai 2020. Une enquête en cours devrait permettre de fixer le sort des 3 autres policiers qui l’accompagnaient au moment de l’interpellation. Auparavant, les autorités de Minneapolis s’étaient limitées à révoquer ces policiers.


Au cri de justice pour George Floyd, les protestataires ont obligé la police à se rétracter, l’acculant à mettre aux arrêts, le présumé assassin.


Selon la vice-présidente du conseil municipal de Minneapolis, Andrea Jenkins George Floyd la victime et Derek Chauvin l’agresseur, ont été des collègues de travail dans un resto-bar il y a quelques années. S’agit-il d’un règlement de compte, se demande-t-on?


Cette affaire qui a pris une dimension internationale et bouleversé la conscience de l’humanité n’a été divulguée que par la diligence d’une passante, la jeune afro-américaine de 17 ans, (Darnella Frazier), à travers un reportage informel, cela grâce au bienfait des réseaux sociaux. Fin


INDEX INFO SERVICES (INDIS) TELS: (509) 37807171 / 33147878 e-mail: indis2020@yahoo.com Whatsapp: 509 37807171 website: www.indis.top INDIS: INFO POUR SERVIR

Inscrivez-vous à notre newsletter

6 bis, Delmas 60, Delmas, HAITI

indis2020@yahoo.com

tel: (509) 37807171 / 33147878

  • Facebook
  • Twitter
  • Instagram - Cercle blanc
  • YouTube