SOCIÉTÉ: REMOUS SUR LE CODE PÉNAL, LE PREMIER MINISTRE JOUTHE EN CONSULTATION.


INDIS, vendredi 17 juillet 2020.- Les remous provoqués par le nouveau code pénal haïtien ont porté le président Jovenel Moïse à demander au Premier ministre, Joseph Jouthe d’engager des consultations avec les différents secteurs organisés de la société haïtienne. Exercice qui devait précéder la publication de ce décret qui fait l’objet de beaucoup de critiques, estime-t-on.


Ainsi, s’est tenue ce mercredi 15 juillet, une rencontre avec la Fédération Protestante d’Haïti (FPH), en son local à Frères (Pétion-Ville).


La FPH est l’un des secteurs les plus remontés vis-à-vis de certains articles de ce code de loi.

À l'issue de cette rencontre, le président de la Fédération Protestante d'Haïti, le pasteur Calixte Fleuridor, sans donner de détails, a révélé que les points irritants dans le document sont actuellement en discussion.


Le secteur des églises protestantes qui domine, dit-on, la foi spirituelle d’environ 52% de la population, a dénoncé des aspects jugés immoraux dans ce document qu’il accuse de vouloir légaliser l’inceste, l’homosexualité, la pédophilie et les rapports sexuels avec des animaux dans le pays.


Le gouvernement de son côté parle de mauvaises interprétations et condamne des manœuvres de désinformation, pour l’empêcher de garantir le droit des minorités, dans le plein fonctionnement de l’État laïque haïtien.


Depuis la publication de ce décret, le 24 juin 2020, des voix de différentes confessions religieuses d’obédiences chrétiennes pour la plupart, occupent les espaces médiatiques, pour exiger le retrait pure et simple de ce très volumineux texte de loi de 1036 articles qui devrait entrer en vigueur dans 24 mois.


Il y’a 11 ans, l’ancien président René Préval avait mis en place une commission composée de trois des plus grands avocats du pays, en l’occurrence Me Sybille Théard Mevs, dont deux anciens ministres de la justice, Me Jean Vandal et Me Jean Joseph Exumé, chargée de diriger les travaux portant sur la réforme du code pénal haïtien en vigueur, promulgué depuis le 11 août 1835. Fin


Servilius Jean Robenson


INDEX INFO SERVICES (INDIS) TELS: (509) 37807171 / 33147878 e-mail: indis2020@yahoo.com Whatsapp: 509 37807171 website: www.indis.top INDIS: INFO POUR SERVIR

Inscrivez-vous à notre newsletter

6 bis, Delmas 60, Delmas, HAITI

indis2020@yahoo.com

tel: (509) 37807171 / 33147878

  • Facebook
  • Twitter
  • Instagram - Cercle blanc
  • YouTube